Las Ermitas
Plusieurs documents de différentes époques témoignent de l’existence de nombreux ermitages sur le territoire qu’occupe aujourd’hui la commune d’Artziniega.

C’est ainsi par exemple que le testament de Pedro Saenz de Ubaldi en 1590 cite les ermitages de San Miguel, San Francisco, San Román et San Pantaleón (quartier de Soxoguti), Santa Eulalia et Santa María Magdalena de Txabarri.

Un autre témoignage, cité par l’historien Landazuri en 1798, parle des ermitages de Santa Eufemia, Santa Eulalia (faubourgs d’Artziniega), San Juan (Campijo), San Román (Villasuso) et Santa Lucía.

L’ermitage consacré à Saint Antoine est peut-être celui qui jouit de la plus grande dévotion. Il est situé à l’extérieur du centre et donne son nom au quartier où il se trouve.

Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestShare on LinkedIn
Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Pin on PinterestShare on LinkedIn